Articles récents

Les mots clés

Design & Référencement : GENIE DU NET Agence web et référencement à Paris

Sophrologie et enfants

Apprendre à mieux communiquer avec ses enfants avec la CNV

Apprendre à mieux communiquer avec ses enfants est nécessaire lorsque les relations familiales sont conflictuelles. Trop souvent stressés par le travail et la charge mentale,  il arrive certains soirs qu’il soit difficile d’affronter les jérémiades de son enfant ou les disputes des frères et sœurs qui rentrent fatigués de l’école alors que l’on préférerait un foyer ressourçant.  Certains enfants mettent aussi les nerfs de leur parents à rude épreuve lorsqu’ils s’opposent à eux fréquemment. Alors pour asseoir leur autorité les mots ou les gestes blessants peuvent saper la confiance de l’enfant en son parent ainsi que son sentiment d’attachement et de sécurité.

Comment aider mon enfant à gérer ses frustrations avec la sophrologie

Comment aider mon enfant à gérer ses frustrations avec la sophrologie ? Imaginez Antoine qui hurle car il ne veut pas s’asseoir dans sa poussette. Malheureusement il préfère gambader librement sur le trottoir ou bien être  » dans les bras de maman ». Flora quant à elle pleure, elle ne veut pas mettre sa robe neuve et préfère sa vieille jupe car elle aime le rose. Matthieu lui, est agressif  lorsqu’il s’agit de parler de son vieux portable.  En effet il est en 6ème et ses camarades ont tous de supers téléphones mobiles,

Pour ou contre les réseaux sociaux chez les jeunes

Pour ou contre les réseaux sociaux  devient une des questions centrales qui se posent aux parents. Ceux-ci sont et vont être confrontés à un dilemme permanent : est-ce bon ou néfaste pour mes enfants ?  Etre pour ou contre les réseaux sociaux chez les jeunes ne se résume donc pas à une simple question d’éducation. Ce qui prévaut, c’est l’analyse détaillée et argumentée d’un changement de cadre de notre civilisation.

Un outil de socialisation

Il s’avère difficile d’avoir un avis tranché pour ou contre les réseaux sociaux chez les jeunes dans la mesure où ils sont un outil de socialisation.

La Sophrologie : parent, un outil pour aider votre enfant à gérer sa colère.

Votre enfant a des difficultés à gérer sa colère et vous vous vous sentez  impuissants  devant la perte de contrôle sur la situation ? Les paroles apaisantes, la reconnaissance de sa frustration ou de sa souffrance ne changent rien face à ses cris ?  Vous aimeriez  l’aider à prendre de la distance par rapport à ses émotions sans pour autant céder devant ses pleurs ? La sophrologie offre des outils que parents et enfants peuvent pratiquer ensemble pour un mieux-être familial.

La peur d’être un mauvais parent

La peur d’être un mauvais parent est un facteur de stress omniprésent aujourd’hui. En effet, à la pression sociale et la pression au travail,  se rajoute une pression personnelle supplémentaire, être des parents parfaits. Ce projet idéal et irréalisable naît sans doute de notre société de la performance mais aussi de la peur de l’avenir. Selon une étude d’Ipsos pour Kinder, les parents culpabilisent de ne pas avoir assez de temps avec leur enfant et de ne pas en faire assez.

Vivre la sophrologie en famille

Vivre la sophrologie  en famille apaise les relations familiales. En effet c’est se découvrir autrement, loin des injonctions parentales et du stress. C’est également partager ensemble un moment pour soi et avec chaque membre de la famille. Grâce à la sophrologie ludique, les séances sont vécues de manière joyeuse et renforcent la complicité.

Comment se déroule une séance de sophrologie familiale ?

Vivre la sophrologie en famille vous pouvez participer selon votre disponibilité.

La charge mentale

La charge mentale
La charge mentale

 

 

 

La charge mentale c’est une accumulation de pensées qui envahissent l’esprit. Ces pensées sont des to do list mentales de toutes les tâches domestiques quotidiennes dans un couple. On  est obligé d’y songer en permanence afin de gérer au mieux son foyer.

Inégalité face à la charge mentale

La charge mentale ou charge ménagère est un fardeau invisible.

Le burn-out des enfants

Le burn-out des enfants est une expression qui est apparût fin des années 60. Elle s’applique habituellement au milieu professionnel. Le burn-out au travail provient d’un stress chronique ou constant. Le corps est perpétuellement en tension et pour s’adapter à la situation stressante, il crée un haut niveau d’hormones de stress qu’il finit par ne plus supporter. Cela entraîne alors le syndrome d’épuisement professionnel. La personne n’a plus de ressources en elle dans lesquelles puiser de l’énergie.

Aider ses enfants aux devoirs ?

Aider ses enfants aux devoirs ?

Aider ses enfants aux devoirs  lorsque l’on rentre chez soi fatigué(e) et stressé(e) par sa journée de travail est une tâche qui peut s’avérer difficile. Comment se partager entre grands et petits dans les devoirs quand vous avez à préparer le dîner et faire un peu de rangement dans la maison ? Ne vaut -il pas mieux renoncer à les aider en considérant qu’ils doivent être autonomes, surtout en ce qui concerne les aînés ?

Le rejet de l’école

Le rejet de l’école est un sujet sensible pour lequel il n’existe pas de solutions idéales. La compréhension des mécanismes à l ‘oeuvre s’avère essentielle avant d’entreprendre une démarche pour trouver une solution. Néanmoins, il est absolument important de prendre le problème au sérieux dès qu’il se manifeste. Le décrochage scolaire est une spirale infernale dont l’enfant ne sort pas indemne.

Le rejet de l’école

Le rejet de l’école véhicule toute une palette d’émotions vécues tant par l’enfant que par ses parents.