Articles récents

Les mots clés

Design & Référencement : GENIE DU NET Agence web et référencement à Paris

La culpabilité comment la vaincre ?

Le sentiment de culpabilité s’il est confié à un proche, est aveu d’une fragilité, d’une remise en cause de ses actes. De ce fait cet état émotionnel est porté comme un lourd fardeau intérieur dans la conscience de l’individu. Elle peut être  une véritable source de stress et d’angoisse plongeant la personne  dans une grande solitude psychique. La culpabilité n’existe qu’en lien avec l’autre, avec son éducation, son histoire personnelle, ses valeurs morales, culturelles…. et en cela est s’inscrit dans un tissu social. A contrario, n’éprouver aucune culpabilité lorsque l’on commet des actes de cruauté éloigne de l’humain et de la notion de responsabilité.

Culpabilité et responsabilité

La culpabilité est une remise en question de soi et finit par nous renvoyer une mauvaise image de nous-même. En effet on devient alors son propre juge, s’accusant de ne pas avoir agit de manière ajustée dans telle situation. Ainsi cela provoque une division de soi au plus profond de son être, suscite les remords « je regrette » je n’aurai pas dû  » « je nuis nul-le- » et nous enferme dans la rumination mentale et nous coupe des autres. Selon Freud,  » Toute culpabilité n’est pas à déplorer ou à extirper, comme étant une impasse, elle est aussi une prise de responsabilité. » En effet  la culpabilité nous amène à trouver des solutions pour réparer le mal commis et soulager notre conscience.

Culpabilité subjective

La culpabilité peutêtre aussi liée à un auto jugement négatif, à une constante dévalorisation et ne pas correspondre à des fautes réelles, elles sont alors subjectives ou imaginaires.  Cette culpabilité peut-prendre sa source dans l’éducation et les injonctions parentales. Elle ne relève pas de la morale mais d’une sorte d’auto-flagellation.

Une autre forme de culpabilité tout à fait subjective est celle en lien avec le perfectionnisme. Ce type de culpabilité peut à la longue mener tout droit au burn out. Burn out des mamans qui ont vécu dans le stress de mener parfaitement vie professionnelle et familiale. Burn out professionnel car l’on veut être toujours être parfait au travail etc…

En finir avec la culpabilité

Pour prendre de la distance avec notre culpabilité, il faut d’abord en connaître l’origine. La sophrologie permet de mieux l’identifier. En effet dans un état de conscience modifiée ou conscience profonde, la pensée est très claire et objective. Cet état permet d’observer sa culpabilité pour arriver à la mettre à distance et diminuer son impact psychologique et physique. Cette observation amène à faire émerger  davantage sa responsabilité ou celle d’autrui , de favoriser le questionnement pour remettre les faits et actes à leur juste place.

Enfin la sophrologie permet de se recentrer et d’être davantage en contrôle de ses émotions. Ainsi elle encourage à être à l’écoute de ses besoins fondamentaux pour améliorer l’estime de soi.

En quelques séances de sophrologie on parvient à une meilleure connaissance de soi-même . Le voile de la culpabilité peut se lever jusqu’à disparaître progressivement.

La culpabilité
La culpabilité

 

Sophrologue Paris 13   Bérengère de Traversay