Design & Référencement : WEB & SEO STUDIO Agence web et référencement à Paris

Aider ses enfants aux devoirs ?

Aider ses enfants aux devoirs ?

Aider ses enfants aux devoirs  lorsque l’on rentre chez soi fatigué(e) et stressé(e) par sa journée de travail est une tâche qui peut s’avérer difficile. Comment se partager entre grands et petits dans les devoirs quand vous avez à préparer le dîner et faire un peu de rangement dans la maison ? Ne vaut -il pas mieux renoncer à les aider en considérant qu’ils doivent être autonomes, surtout en ce qui concerne les aînés ? Aider ses enfants aux devoirs ne doit pas être un combat quotidien.

Proposer des méthodes de travail 

Proposer des méthodes de travail dès l’entrée au CP va aider votre enfant à mieux s’organiser. En effet il vous appartient de poser les bases matérielles et organisationnelles lors de cette aide aux devoirs. De plus vous pouvez imposer un cadre à votre enfant afin qu’il comprenne que votre disponibilité n’est pas illimitée . Le besoin d’une aide récurrente et chronophage peut faire naître, dans une fratrie, un sentiment d’injustice. Un seul individu ne peut pas accaparer toute l’attention d’un parent aux dépends des autres.

La clarté pour plus d’efficacité

Après l’école ou le collège,  votre jeune enfant ou adolescent doit se détendre environ 45 min. Il doit ensuite vous présenter un cahier de texte propre et clair avec tous les livres et cahiers en lien avec ses devoirs. Si cela n’est pas le cas c’est le premier objectif à vous fixer.

Vous devrez lui apprendre à écrire les différentes matières de couleurs différentes afin de bien les différencier visuellement. De même tracer des traits à la règle après chaque journée lui permettra de le faire calmement et soigneusement . Aussi en  surlignant  tous  les devoirs accomplis il ne risquera pas d’en omettre un. De plus il est judicieux de créer un emploi du temps organisationnel.

A la place des matières figurent les livres et cahiers à emporter chaque jour. Cet outil permet de ne pas en oublier et de rapporter ceux nécessaires aux devoirs. Au collège vous pouvez gagner du temps pour la corvée du cartable.

En effet livres et cahiers d’une même matière peuvent être rangés dans des dossiers cartonnés de couleurs. Ainsi une bonne organisation offre un sentiment de sécurité à votre enfant et finit par le rendre responsable . Dans cette perspective, il est important que sa trousse soit complète et vérifiée régulièrement, particulièrement au milieu de l’année scolaire. A cet effet profitez des prix intéressants de début d’année pour faire des réserves que vous pouvez lui confier afin qu’il gère son matériel en toute autonomie.

Aider ses enfants aux devoirs et à gérer leur temps

Aider ses enfants aux devoirs pour apprendre à mieux gérer son temps est un accompagnement. En effet cela ne signifie donc pas que vous les faîtes à sa place. Votre enfant peut vous solliciter s’il ne comprend pas un exercice ou une leçon. Votre présence est nécessaire pour évaluer ses difficultés ou renforcer une notion non acquise. Pour mieux gérer son temps enseignez lui des méthodes pour apprendre une leçon et s’avancer dans son travail   Vous lui évitez ainsi d’être dans l’approximation, la rêverie, le manque de concentration.

De plus vous lui donnez le goût de l’effort et du travail bien fait. Vous êtes donc la personne qui validez ses progrès de manière positive.

Ainsi si le résultat d’un oral ou d’un écrit ne reflète pas le fruit des efforts de votre enfant, vous serez à même de pouvoir réfléchir avec lui sur ses difficultés : émotivité, perte de mémoire, travail trop rapide, manque de méthodologie ?

Garder le dialogue avec son enfant

Un autre aspect intéressant dans le suivi des devoirs de votre enfant, c’est que vous établissez avec lui un lien entre son école ou son collège. C’est une manière de s’intéresser à lui, d’avoir un dialogue avec lui sur ses enseignants, sur sa classe, sur son environnement et sur l’évolution des programmes au fil des années.

Si vous ne pouvez pas lui du temps le soir, ou s’il vous demande trop d’attention aux dépends de l’ambiance familiale, faites en sorte qu’il puisse les faire le soir en étude surveillée. Le fait de voir ses camarades travailler le stimulera .Il pourra ,en outre,trouver de l’aide auprès d’eux ou d’un adulte. Vous pourrez lui apporter votre aide le week- end dans un domaine dans lequel  il a besoin de soutien.

 Les différentes mémoires pour mieux apprendre

La gestion mentale offre des outils pour mieux mémoriser. Chaque individu possède différentes mémoires : visuelle, auditive, kinesthésique. En exploitant l’une de ces mémoires ou les trois à la fois, on peut être plus performant dans les apprentissages. Ainsi si votre enfant est plus visuel qu’auditif, vous pouvez l’aider à recopier sa leçon pour mieux l’apprendre? En surlignant les phrases importantes en couleur il les mémorisera davantage.

Il peut aussi la réciter à voix haute et stimuler sa mémoire auditive ! Pour activer sa mémoire kinesthésique, il peut apprendre cette même leçon écrite en couleur, en marchant, donc en étant en mouvement. De même pour les plus jeunes, ils peuvent passer par le toucher, yeux fermés, pour s’approprier une forme comme les lettres ou les chiffres.

La sophrologie, une aide pour mémoriser et se concentrer

La sophrologie offre des outils pour aider l’enfant ou l’adulte à mieux mémoriser et se concentrer. Elle amène le sujet dans un état entre veille et sommeil en relâchant les tensions. Lorsque le corps est détendu, le mental se calme et la personne est plus disponible pour les apprentissages. Plusieurs exercices debout ou assis permettent de relâcher rapidement ces tensions.  Vous pouvez ainsi vivre quelques séances de sophrologie avec  votre enfant pour mieux l’aider dans sa préparation mentale.

Aider ses enfants aux devoirs
Aider ses enfants aux devoirs