Design & Référencement : WEB & SEO STUDIO Agence web et référencement à Paris

Autheur: Bérengère de Traversay

A propos de Bérengère de Traversay

Bérengère de Traversay, Sopphrologue certifiée vous accueille pour vous aider à améliorer votre qualité de vie et bien-être.

La vie intérieure par Christophe André

La vie intérieureLa vie intérieure
La vie intérieure

 

 

 

 

Le thème de la vie intérieure développé sur  la grande librairie jeudi 22 février 2018 m’a semblé tout à fait intéressant. Christophe André en était un des invités pour présenter son livre « La vie intérieure » .  Je me suis intéressée à son ouvrage car on ne peut faire de sophrologie sans être en lien avec sa vie intérieure.

Le burn-out des enfants

Le burn-out des enfants est une expression qui est apparût fin des années 60. Elle s’applique habituellement au milieu professionnel. Le burn-out au travail provient d’un stress chronique ou constant. Le corps est perpétuellement en tension et pour s’adapter à la situation stressante, il crée un haut niveau d’hormones de stress qu’il finit par ne plus supporter. Cela entraîne alors le syndrome d’épuisement professionnel. La personne n’a plus de ressources en elle dans lesquelles puiser de l’énergie.

La neige et la baisse de moral

La neige  et la baisse de moral ne vont pas si souvent de pairs. C’est tout blanc, c’est beau mais le  moral baisse et on déprime. Ce n’est pas l’image la plus fréquente. Pourtant les chutes de neige ne riment pas toujours avec les images de cartes postales.  Lorsque’une vague de froid provoque des épisodes neigeux importants, certaines personnes s’enfoncent dans la déprime. En effet elles n’aiment déjà pas l’hiver et lorsque la neige arrive,

Les conflits et le stress

Les conflits et  le stress forment un couple maudit car les deux marchent souvent de pair et il est rare de ne pas être affecté psychologiquement par un conflit. Dès qu’une tension apparaît entre deux personnes, le malaise va faire monter le niveau de stress. Que ce soit au travail, dans le voisinage ou dans l’entourage familial, un conflit non résolu aura des conséquences négatives pour la santé.

Comprendre les mécanismes d’un conflit

Lorsque survient un conflit,

Gérer son stress face à un jury

Gérer son stress face à un jury est un enjeu majeur dans un examen ou un concours. En effet, la plupart des concours et certains examens sont décomposés en deux épreuves, l’écrit et l’oral. Être reçu à l’écrit ouvre le droit à l’admissibilité. Le candidat ou la candidate doivent alors  se présenter devant un jury pour une épreuve orale. Elle peut s’avérer redoutable, déterminante et bien sur une vraie source de stress.

Se préparer à l’oral

Gérer son stress face à un jury commence avant tout par la préparation à cet oral.

La peur, l’anxiété et le stress

La peur, l’anxiété  et le stress marchent souvent de concert. La peur se manifeste de multiples façons et se traduit par différents symptômes. Néanmoins, la peur n’est pas monolithique, elle est graduée dans son intensité. Elle va de l’anxiété à la véritable phobie. Certains aspects peuvent être régulés par soi-même avec quelques techniques. Lorsqu’il s’agit de phobie, l’aide d’un praticien spécialiste est nécessaire.

De l’anxiété à la peur

Avant la peur, il y a l’anxiété. Sa manifestation se caractérise par un malaise psychique qui trouble la personne.

La colère

La colère est une émotion qu’il est naturel de ressentir car nous vivons de nombreuses  contrariétés ou frustrations. Elle est riche en synonymes qui définissent toute une déclinaison d’états émotionnels. Rage, furie, crise, explosion, ces termes révèlent bien que la colère est soudaine et incontrôlable. Elle peut s’inscrire dans la durée, on parle de personnes irascibles, irritables, aigries, hargneuses ou rancunières. La colère peut être positive si elle permet de rétablir le sentiment d’une identité menacée.

L’automne est une saison de transition

L’automne est une saison de transition

L’automne est une saison de transition qui est plus ou moins bien accueillie selon les individus. En effet, elle peut être associée à certains plaisirs tels le cocooning, les boissons chaudes, les promenades,  l’ odeur d’humus, le craquèlement des feuilles dans les parcs ou en forêt, les marrons chauds, les champignons, les vendanges, la soupe au potiron, les souvenirs d’enfance. Mais l’automne  annonce la saison suivante, l’hiver. A l’inverse, 

Se libérer de ses petites voix du passé (2)

Comme nous l’avons vu dans l’article précédent, nos drivers sont nos slogans internes. Nous en avons un dominant qui nous fait adopter un type de comportement aussi bien dans notre vie privée que professionnelle.  Ceci signifie que nous pensons être nous-mêmes dans nos relations aux autres. Malheureusement, quel que soit notre driver dominant, nous avons tous, pour tenter de gagner l’estime de nos parents, adopté des comportements en fonction de leurs injonctions depuis notre tendre enfance : « Un garçon ne pleure pas ! 

Se libérer de ses petites voix du passé (1)

Nous créons souvent notre stress quotidien à partir de nos petites voix du passé, issues d’injonctions ou d’expressions parentales. Leur but était de nous éduquer pour notre bien-être mais constituaient cependant une menace affective. En effet ne pas les respecter suscitait inconsciemment la crainte de ne pas être aimé. Ainsi elles ont façonné notre personnalité bien malgré nous. Chacun vit avec au moins une injonction parentale qui est devenue son slogan interne, son driver. En l’identifiant, on peut améliorer sa communication et son comportement vis-à-vis de son entourage.