Articles récents

Les mots clés

Design & Référencement : GENIE DU NET Agence web et référencement à Paris

L’ancrage en sophrologie

L’ancrage en sophrologie constitue un des éléments déterminants de la pratique. Comprendre ce que l’ancrage en sophrologie apporte est capital et permet un véritable accès aux bienfaits de la sophrologie.

L’ancrage en sophrologie

L’ancrage en sophrologie est utilisé également dans le yoga et la méditation. Il permet de s’enraciner en soi-même. Notre rumination mentale peut soumettre notre corps à des tensions et à des émotions envahissantes. Ainsi dans cet état,  l’on peut se comparer  à un bateau en mer ballotté par les flots. Si ce bateau  est ancré il gagne en stabilité. De même que pour un individu, s’il est enraciné, il ’est plus en contrôle de sa propre vie.  Il n’est plus perdu dans ses pensées, il a « les pieds sur terre » ! En effet les personnes stressées ou rêveuses sont en général peu ancrées alors que les personnes posées et présentes sont mieux enracinées.

L’ancrage : être mieux présent à soi-même et  aux autres

L’ancrage nous permet d’être mieux présent à nous-même et aux autres. De ce fait, la rumination mentale ou la rêverie nous coupent  du monde réel.  L’ancrage nous permet de nous reconnecter au moment présent et à la réalité du corps. Il est en général difficile de vivre le moment présent, de ne pas laisser son esprit vivre dans le passé ou se projeter dans le futur

La sophrologie offre des techniques pour renforcer son ancrage. Tout d’abord elle nous aide à nous ancrer dans l’instant présent en pratiquant différents exercice basés sur la respiration.  Ainsi en prenant  conscience de notre respiration, nous vivons davantage dans l’ici et maintenant et notre esprit ne se perd plus dans les souvenirs et projections.  

La sophrologie est la science de la conscience . Dans un premier temps elle vise  à développer la conscience du schéma corporel comme réalité vécue. En d’autres termes, il s’agit de prendre conscience de notre corps. Guidé par la voix du sophrologue, le sujet est amené à prendre conscience de chaque partie de son corps,  de sa peau, de ses muscles, de son squelette. Ainsi en se concentrant  sur le corps il ne se perd plus dans ses pensées.  La stabilité corporelle entraîne une stabilité mentale. On prend  conscience que notre corps  vit pleinement dans le présent pour assurer ses fonctions. On se sent alors plus ancré, on développe progressivement une stabilité intérieure. Nous sentons alors la vie qui coule en nous.

D’autres techniques sont utilisées en sophrologie pour s’ancrer. Ca peut-être l’image de l’arbre enraciné, le geste signal ou geste d’ancrage. L’ancrage en sophrologie est donc un  élément constitutif de la pratique, l’accès à une meilleure conscience de soi et la possibilité de mieux vivre le moment présent. Quelques séances de sophrologie permettent d’acquérir simplement les techniques pour mieux s’ancrer.

l'ancrage en sophrologie