Articles récents

Les mots clés

Design & Référencement : GENIE DU NET Agence web et référencement à Paris

Se libérer de ses petites voix du passé (2)

Comme nous l’avons vu dans l’article précédent, nos drivers sont nos slogans internes. Nous en avons un dominant qui nous fait adopter un type de comportement aussi bien dans notre vie privée que professionnelle.  Ceci signifie que nous pensons être nous-mêmes dans nos relations aux autres. Malheureusement, quel que soit notre driver dominant, nous avons tous, pour tenter de gagner l’estime de nos parents, adopté des comportements en fonction de leurs injonctions depuis notre tendre enfance : « Un garçon ne pleure pas ! » « Fais plaisir à ta mère « Tu dois travailler davantage sinon tu seras chômeur » …… Chaque driver a des aspects positifs et négatifs. Il existe un antidote pour chacun qui offre la possibilité d’augmenter l’estime de soi en étant plus bienveillant avec soi-même et de mieux gérer les symptômes de stress.

Sois parfait

Les petites voix du passé du Sois parfait sont «Tu dois être le premier de ta classe. « Recommence tant que ce n’est pas parfait. » ….

Le Sois parfait aime bien avoir le contrôle de tout et tous ses efforts sont tendus pour ne pas faire d’erreurs. De ce fait il a le goût du détail et en oublie parfois son objectif initial.

Un Sois parfait est un être efficace au travail. En effet étant méticuleux et précis, il mettra en évidence tout défaut ou non-conformité. De plus il ne laissera pas un travail inachevé. Néanmoins, il peut être difficile de travailler avec lui car il a tendance à focaliser sur tout ce qui ne va pas et exige de l’autre l’impossible. De plus, craignant de ne pas être assez précis ou incompris, il peut vous noyer dans un flot d’informations.

Pour que le Sois parfait se libère des petites voix du passé, il faut qu’il se donne le droit à l’erreur et qu’il permette à l’autre aussi de se tromper.

Sois fort

Les petites voix du passé d’un Sois fort sont « Je ne veux pas te voir pleurer » « D’autres enfants sont plus malheureux que toi. » « La vie est dure » « Moi, à ton âge, je travaillais déjà. »

Le Sois fort n’aime pas montrer ses faiblesses. En effet il est exigeant avec lui-même et attend des autres qu’ils le soient aussi. Il enfouie ses émotions.

Au travail, un Sois Fort est persévérant et en contrôle de ses émotions. Toutefois, il n’est pas très tolérant avec les faiblesses et les émotions des autres. De plus ayant des difficultés à déléguer, il ne lui est pas facile de coopérer. Cependant, étant capable de faire face seul à des situations difficiles, il peut prendre sans défaillance des tâches supplémentaires. En effet, il a un fort sens du devoir.

Pour que le Sois fort se libère des petites voix du passé, il faut qu’il accepte ses émotions, qu’il les vivent.

 Fais plaisir

Les petites voix du passé d’un « Fais plaisir » sont “Fais plaisir à ta mère”, “tu me fais de la peine”, “sois gentil, je suis fatigué”. Le fais plaisir doit rendre l’autre heureux et dépense de l’énergie pour cela. En conséquence, Il est anxieux de l’approbation d’autrui. Ainsi il considère souvent que les autres sont plus importants que lui et ne s’affirme pas. Il a sans cesse besoin de leur estime. Il est susceptible et se sent facilement victime de son dévouement

Au travail, le « Fais plaisir » est toujours prêt à rendre service, il est agréable à vivre.

Pour que le « Fais plaisir » se libère des petites voix du passé, il doit être à l’écoute de ses besoins « Fais-toi plaisir » et savoir dire non.

 Fais des efforts

Les petites voix du passé d’un « Fais des efforts » sont « On n’a rien sans rien » « Donne-toi un peu de mal » . « Tu ne travailles pas assez » Ainsi il considère que l’on ne réussit pas sans efforts, quel que soit la pénibilité de la tâche. D’autre part il tolère mal la paresse chez autrui et peut s’avérer souvent insatisfait dans ses relations.

Au travail, un « Fais des efforts » fait preuve de persévérance et de réflexion.

Pour se libérer des petites voix du passé, le « Fais des efforts » doit prendre conscience que la quantité ne signifie pas nécessairement la qualité .

Dépêche-toi

Les petites voix du passé d’un « Dépêche-toi » sont « Arrête de traîner » « Tu vas nous mettre en retard ! » Ainsi seule compte l’action, il aime décider vite et tout de suite. De ce fait il est impatient, parfois stressé et de mauvaise humeur.

Au travail, il peut manquer de précision et être irréaliste du point de vue de l’organisation.

Pour se libérer des petites voix du passé , le « Dépêche-toi » doit apprendre à prendre son temps.

 Prendre conscience de son driver dominant

Pour se libérer des petites voix du passé, la première étape est de prendre conscience de son driver dominant en faisant un test comme celui-ci. Ensuite en prêtant attention aux comportements que nous avons mis en place pour respecter ce slogan interne, nous nous octroierons de permissions pour le contrer. Nous parviendrons progressivement à être plus nous-mêmes et à diminuer notre stress. En effet tous les drivers sont excessifs et excitants et nous coupent de tout raisonnement, comme si nous étions en mode automatique.

Se libérer de ses petites voix du passé
Se libérer de ses petites voix du passé

sophrologue paris 13

Bérengère de Traversay