Design & Référencement : WEB & SEO STUDIO Agence web et référencement à Paris

Vivre avec son stress

L’homme doit vivre avec son stress car il fait partie de nos fonctions vitales comme la respiration, la circulation sanguine…. Tout le monde vit du stress quotidiennement et nul ne peut s’en débarrasser. Ainsi le stress fait partie de la vie, selon Hans Heyle, le père du concept du stress. En effet sans stress l’homme n’aurait pas survécu au temps. De ce fait, il est un héritage de nos ancêtres.

L’origine du stress

Le stress est un phénomène d’adaptation naturel du corps face à un événement qui paraît, à tort ou à raison, menaçant.  Face à un danger tel l’attaque d’une bête féroce, un bruit inquiétant…l’homme préhistorique devait lutter ou fuir pour sa survie. Aujourd’hui nous avons rarement besoin de lutter ou de fuir pour notre survie mais la phase d’alarme est la même. Ainsi l’hypothalamus secrète de l’adrénaline qui circule alors dans tout le corps. Sa présence dans le sang a pour effet d’augmenter le rythme cardiaque, d’accélérer la respiration , de fournir de l’oxygène aux muscles …. L’organisme est alors mobilisé pour faire face au potentiel danger. Après la poussée d’adrénaline survient une production en masse du cortisol surnommée aussi  » l’hormone guerrière ». L’énergie produite par la transformation des réserves de graisse en sucres est redirigée dans les muscles. Dès lors ceux-ci sont en tension prêts à l’action, fuir ou combattre. Que faire alors de cette énergie lorsqu’il n’y a pas de vrai danger menaçant la survie ? Il va falloir vivre avec son stress et apprendre  le gérer quelque soit son âge.

Stress physique et stress psychologique

De nos jours l’homme est moins amené  solliciter son corps pour sa survie. Lorsqu’il subit du  stress physique c ‘est plutôt en raison d’un effort intense, d’une maladie,d’un manque de sommeil. Quant au stress psychologique, il provient d’un événement traumatisant, décès d’un proche, agression, accident….  Mais il peut être du aussi du stress chronique véhiculé par de la rumination mentale incessante, faite de mille interrogations, suppositions, doutes, basée sur la peur. En conséquence ce stress est plus psychologique que physique et enferme l’homme moderne dans ses pensées négatives et dans son stress.

Identifier ses émotions

Il est courant dans notre société d’essayer de contrôler ses émotions négatives ou de les nier. Le revers de la médaille c’est qu’à force de les mettre à distance, leurs effets négatifs peuvent nuire à notre santé. En effet la peur par exemple, peut causer des douleurs abdominales, une perte d’appétit, un ulcère. Ainsi il est nécessaire d’identifier nos émotions négatives pour mieux s’en libérer et non les bloquer. De plus, si nous ne sommes pas à l’écoute de notre corps, il finit par se rappeler à notre bon souvenir. Et souvent c’est par la maladie qu’il avertit et lance  une alarme.

L’émotion cache un besoin

Derrière chaque émotion se cache un besoin que nous ignorons. Ainsi si je suis stressé-e- dans un embouteillage et que j’éprouve de la peur, que cache celle-ci ? Cette peur met-elle en évidence mon besoin de ponctualité et dans ce cas ne vaut-il pas mieux que je m’organise pour avoir une marge de sécurité dans les transports ? Les besoins cachés derrière les émotions sont divers et il faut les écouter.

La sophrologie pour mieux vivre ses émotions

La sophrologie offre des outils qui contribuent à relâcher les tensions et le mental par la respiration et des mouvements. Dans un état de calme et de lâcher-prise, il est alors important de vivre alors son émotion négative, de se laisser traverser par elle, de l’accepter, même si elle est désagréable. Puis dans un deuxième temps, il faut se considérer avec bienveillance dans cette souffrance et prendre des mesures pour changer des choses dans sa vie pour faire face à cette émotion.

En quelques séances de sophrologie vous pouvez acquérir des techniques réutilisables tout au long de votre vie. Identifier son stress, ses émotions et ses besoins sera alors un exercice simple.

Vivre avec son stress
Vivre avec son stress