Qu’est-ce que le burn-out ?

Burn-out et stress figurent parmi les plus grandes causes de ruptures professionnelles. Le burn-out s’installe insidieusement et peut faire plonger la personne dans une profonde dépression dont elle ne sort qu’avec difficulté.

Le burn-out (ou épuisement professionnel constitue sans aucun doute un nouvel  axe de prévention en terme de santé publique. Si le terme et les réflexions sur ce sujet sont devenues fréquentes, les premières études  concernant ce sujet furent menées dans les années  soixante-dix par un psychologue et psychothérapeute américain Herbert  Freudenberger et consigné dans le livre « Burnout: The High Cost of High Achievement »

Les causes du burn-out

Le burn-out  ou syndrome d’épuisement professionnel se manifeste dans toutes les professions, à tous les échelons hiérarchiques et indépendamment des âges et des catégories socio professionnelles.  Quelles en sont les causes ?                  Le burn-out naît souvent d’ une charge de travail excessive ou du sentiment de ne jamais être à la hauteur . Le sujet est alors soumis à un stress permanent appelé stress chronique. A cela s’ajoute la pression d’un environnement économique qui menace  implicitement les carrières et les situations des salariés. Les agents du secteur public, les personnels  soignants et les enseignants sont également concernés par le burn-out. Ils sont confrontés parfois à des objectifs  flous ou trop lourds, des tensions  dans le quotidien, des rapports dégradés avec la hiérarchie.

Les symptômes précurseurs du burn out

Les symptômes sont parfois difficiles à détecter : fatigue mentale, émotionnelle et physique, sentiment d’échec, repli sur soi. La personne se démotive, se désinvestit progressivement de son travail et  perd progressivement de son efficacité. Cet état peut être accompagné de maux de ventre, mal de dos, palpitations cardiaques, troubles du sommeil et de l’appétit. Puis la personne s’isole et a  l’impression de ne jamais s’en sortir  comme enfermée  dans une sorte de spirale infernale et dangereuse.

Burn-out et sophrologie : un outil de prévention

La sophrologie aide à prévenir le burn-out ou à s’en sortir et permet de retrouver un bien-être au quotidien. En effet cette technique psycho-corporelle est facilement réutilisable chez soi ou au travail. Elle  agit tant en préventif qu’en curatif.  En préventif pour apprendre à gérer son stress et être plus en contrôle de ses émotions dans ses relations professionnelles ;  En curatif pour  permettre à la personne ayant souffert de burn-out,  d’augmenter son estime de soi, de retrouver des relations plus apaisées avec les autres et de développer ses capacités d’adaptation.

La sophrologie amène la personne à  prendre conscience de l’état dans lequel elle est,  à être davantage à l’écoute des tensions de son corps et de ses émotions. Elle y parvient grâce à des exercices de respiration contrôlée, de détente musculaire et de visualisation positive. Elle apprend  à prendre du recul par rapport à son état de tension et à se protéger des agents stresseurs. Grâce à un entraînement régulier,  la personne se sent alors plus sereine dans son travail, plus performante et peut donner un nouveau sens à sa vie.

burn out et sophrologie

                  burn out et sophrologie